Critique du restaurant l’Antidote Food lab Sherbrooke

L’antidote Foodlab est un tout nouveau restaurant de Sherbrooke, spécialisé dans la cuisine fine et moléculaire, situé à coté du Da Toni, à la place de l’ancien grillardin.

Le cadre et le service de l’Antidote Foodlab

Le cadre du restaurant est très sympathique. L’environnement rustique (pierres, planchers en bois brut, poutres apparentes et boiseries) donne un aspect convivial au restaurant. L’éclairage original est à mon avis parfait, ni trop sombre, ni trop clair, juste ce qu’il faut pour le coté convivial et reposant.

Le service a été parfait, attentionné et passionné, notre serveuse nous a très bien expliqué les plats, le pourquoi du comment, les combinaisons de textures etc. Sympathique.

La musique de fond était agréable, ni trop forte, ni trop douce, juste parfaite.

Un seul reproche le bruit. Le restaurant est extrêmement bruyant. Il est certain quun gros groupe denviron 30-40 personnes venu pour un party de fête naide certainement pas à valoriser l’accoustique de l’Antidote Foodlab. Mais bon.

Les tables sont bien espacées et la circulation se fait facilement, on a un sentiment d’intimité sympathique.

La présentation des plats est originale et convient très bien au style rustique du restaurant.

En résumé, un beau concept très bien exploité.

antidote-foodlab

La carte des bières et des vins de l’Antidote Foodlab

La carte des bières et des vins est bien fournie. Vous pouvez acheter au verre, à la bouteille, voire à la demie-bouteille. La carte des bières met en valeur plusieurs produits locaux issus de microbrasserie, telle que la capricieuse du Siboire (voire notre critique) ou la blonde de Chambly. Bravo pour l’effort de valoriser les produits locaux.

L’essentiel, la cuisine de l’Antidote Foodlab

Manger à l’Antidote Foodlab est toute une expérience, surtout si, comme moi, vous n’avez pas encore pu tester de la cuisine moléculaire. Les plats sont intrigants sur la carte, et encore plus dans l’assiette.

Le tartare de coeur de boeuf au caviar d’érable était intéressant. Seul reproche, le coeur est un muscle consistant, j’aurais apprécié qu’il soit haché plus finement, et tout au moins de façon homogène. Le caviar d’érable délicieux. Le potage parmentier (pomme de terre), avec cheddar vieilli à l’azote et sel d’ail confit était très bon.

En plat de résistance, la pâté chinois de joue de boeuf avec un flanc de maïs était lui aussi délicieux. La joue de boeuf était parfaite et le flan de maïs exquis. Encore une fois je nai pas accroché à la mousse de pomme de terre. Mais la joue de boeuf, hmm. Le mijoté de saumon était très fin avec une sauce excellente. Tendresse absolue du saumon, qui en était peut-être trop tendre.. Jai trouvé la mousse pétoncle originale, mais fade. Le mélange des deux était quand même intéressant, mais manque de consistance à mon goût (mais d’un autre coté c’est justement le but du plat, donc aucun reproche sur le plat en tant que tel).

Le gateau au carotte était exquis. Comme on ma dit: le meilleur jamais mangé de ma vie.

Mon avis du restaurant lantidote foodlab

En résumé, de la bonne cuisine, bien préparée, bien servie, dans un beau cadre pour une somme très modeste (74$ pour deux avec une bière et un verre de vin). Après, la cuisine moléculaire, vous aimez..ou pas. Autant j’ai aimé les plats, autant les mousses ne mont pas forcément convaincu

Un des très bon restaurants ou aller à Sherbrooke avec lAuguste, la Table du Chef et le Bouchon si vous voulez déguster de la cuisine fine ou originale.

Lien Antidote Food Lab